Cuit ou cru? Qui l’eut cru!

L’évolution de l’être humain au cours des siècles derniers a modifié complètement son comportement et les avancées technologiques ont même eu tendance à renforcer ces différents changement : on ne dort plus pareil, on ne se déplace plus pareil, et bien entendu on ne mange plus pareil. Il n’y a qu’à vous rappeler au bon souvenir de vos grands mères qui voulaient vous forcer à manger des légumes et des fruits alors que vous rêviez secrètement de frites et de Mc Do! Ah le bon vieux temps….Pourtant le renouveau du « manger sain, manger bio » et la mini-révolution arrivée dernièrement et poussant les populations à améliorer leurs alimentations commencent à avoir l’effet inverse.

Cependant il faut rester prudent sur les idées reçues! Une des principales que je souhaitais amener aujourd’hui est de croire que les aliments sont meilleurs cuits que crus. Certains nutritionnistes défendent cette théorie à corps perdus (essentiellement pour les fruits et légumes) alors que d’autres prêchent pour le contraire! Mais au final qui a raison? Les deux ! ! !

Nous avons vu dans l’article consacré à l’index glycémique que selon le type de cuisson d’un aliment l’indice glycémique pouvait se trouver être très élevé ou très faible. Quand vous cuisez vos aliments ils se peuvent que ceux ci perdent de leur valeurs nutritives (comme les minéraux par exemple) et rendent leurs qualités premières moins bonnes. Cependant pour d’autres, le contraire va être plus intéressants. Dernièrement une équipe de scientifique italien a démontré qu’en cuisant les brocolis, cela augmentait leurs vertus anticancérigènes. Aussi l’image de Rocky figé dans les mémoires quand il avale au pti déj des oeufs crus pour  son entrainement, c ‘est à oublier aussi (Dieu merci! J’ai essayé une fois et je suis pas près de recommencer ! !). La cuisson de l’ œuf rend ses protéines bien plus assimilables par l’organisme humain que quand il est cru.

Nous obtenons les mêmes résultats pour les viandes ou poissons. Leur cuisson ne provoquera pas forcément une baisse ou perte des valeurs nutritives, à partir du moment ou ils ne sont pas frits! Donc que vous mangiez du saumon fumé  ou une darnes cuites cela ne changera rien ( ou pas grand chose…). Comment peut-on donc savoir quand il faut cuire les aliments ou non?

Personnellement je vous conseillerais de manger vos aliments sous la forme qui vous convient le mieux car manger c’est quand-même se faire plaisir. Parcontre privilégiez au maximum les cuissons à la vapeur en surveillant bien entendu la possibilité de modification de l’indice glycémique. Et surtout, ÉVITEZ LES FRITURES !

Bookmark and Share
Categories: Conseil Nutrition